Prévention en entreprise : 3 conseils efficaces et durables

Comment mettre en œuvre une démarche de prévention en entrepris efficace et durable

3 conseils pour construire des projets de prévention efficaces et durables dans votre entreprise

 

 

Depuis quelques temps, plusieurs de vos collaborateurs souffrent de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) ?

Certains sont même en arrêt de travail ou souffrent de maladie professionnelle ?

 

Vous souhaitez améliorer leur bien-être et leur santé au travail en instaurant une démarche de prévention dans votre entreprise.

 

Mais vous ne savez pas par où commencer ?

 

Alors, voici 3 conseils indispensables pour construire des projets de prévention efficaces et durables dans votre entreprise !

 

 

 

Conseil n°1 : Faire un état des lieux des problématiques de l’entreprise

 

 

 
Cibler les actions de prévention selon les attentes des salariés
 
 
 
 

Prenez le temps de comprendre les problématiques récurrentes de l’un de vos collaborateurs ou de l’un vos services.

Vous allez cerner les véritables enjeux de votre démarche de prévention !

Pour être efficace voici comment s’y prendre :

 

Quels sont les indicateurs qui permettent de faire un état des lieux des problématiques dans l’entreprise ?

 

Pensez par exemple aux indicateurs de tendance, qui suivent l’évolution du nombre d’arrêts de travail, le taux d’absentéisme et de reconnaissances de maladies professionnelles sur plusieurs années.

Les indicateurs de qualité et de performance sont aussi révélateurs des difficultés sur le terrain.

 

Quelles sont les attentes des salariés en prévention ?

 

Sollicitez vos salariés.

Ils sont directement touchés par la problématique de TMS, les arrêts de travail et les maladies professionnelles.

Vous allez recueillir des informations précises sur leurs attentes.

Écoutez-les, ils seront ainsi impliqués dès le début du projet de prévention.

 

 

Quels sont les projets de prévention déjà mis en place par le passé ?

 

Regardez quelles démarches ont eu un impact positif pour votre entreprise et lesquelles n’ont pas apporté autant de bénéfices que souhaité.

En identifiant les points positifs et négatifs de chaque projet vous allez avoir une idée de ce qui peut rendre plus efficace ce nouveau plan de prévention.

 

Ensuite ne pensez pas directement solution (même si cela peut être très tentant), car il vous reste beaucoup de paramètres à définir !

 

 

 

Conseil n°2 : Préparer le projet de prévention

 

 

Organiser les actions de prévention en entreprise - La Minute PEP'S

 

 

 

 

Une fois les problématiques cernées, vous devez identifier clairement :

 

L’objectif principal d’une action de prévention 

 

Réfléchissez en priorité à Quel est l’objectif de cette action de prévention ?

Si vous devez imaginer votre entreprise dans 1 an, 3 ans et 5 ans vers quoi voulez-vous tendre ?

 

 

Le périmètre et les équipes à cibler pour l’action de prévention

 

Quel service et combien de collaborateurs vont être concernés par la démarche ?

Cette question est importante afin d’évaluer les moyens nécessaires pour atteindre vos objects et faire perdurer la démarche.

 

Le pilotage du projet de prévention 

 

Qui composera le groupe de pilotage de la démarche ?

Quel partage des tâches envisagez-vous ?

 

 

Les moyens à disposition pour la démarche de prévention

 

Quelle est l’enveloppe que vous pouvez prétendre allouer à cette action de prévention ?

Il faut estimer les coûts directs (coût des actions de prévention, consultant extérieur…) et indirects (temps non-travaillé pour des salariés impliqués dans un groupe de travail, diminution de la production pendant des essais de nouvelles organisations ou machines…).

 

Les actions à mettre en oeuvre pour une prévention efficace

 

Par rapport à l’état des lieux de vos problématiques, pensez-vous mettre en place des observations des postes de travail, des entretiens, des réunions collectives, des groupes de travail… ?

 

 

La durée de l’action de prévention

 

En combien de temps je veux répondre à mon objectif ?

Construisez un rétro-planning contenant la structure globale du plan de prévention.

Vous devez planifier des réunions de pilotage, des périodes dédiées aux observations des postes de travail.

 

Les résultats et indicateurs en prévention 

 

Quels indicateurs allez-vous choisir et comment voulez-vous les faire évoluer ?

Par exemple, je souhaite faire diminuer de 30% le taux d’absentéisme ou je souhaite diminuer de 25% le nombre de produits présentant des défauts sur une année.

 

 

Les thèmes, objectifs, actions mises en œuvre doivent être communiqués à vos collaborateurs, afin de les rendre acteurs du projet de prévention.

 

 

 

Conseil n°3 : Impliquer toutes les ressources de l’entreprise par la mise en place d’une démarche participative

 

 

 

Mettre en place une prévention participative en entreprise

 

 

Tous les employés de votre entreprise ont un rôle à jouer dans cette action de prévention : de l’identification des risques à l’élaboration d’un plan d’action, impliquez-les dès le début !

 

La confrontation des points de vue et du vécu entre les salariés, les encadrants, les préventeurs est souvent très fructueuse.

 

Il faut aussi impliquer les représentants du personnel et les membres du CSE/CSSCT dans cette démarche de prévention.

 

Voici un exemple de démarche de prévention participative en entreprise :

 

Une entreprise textile identifie 3 axes d’amélioration lors d’une démarche de prévention sur les TMS du membre supérieur dans son atelier.

Chaque axe d’amélioration est exploré par un groupe de travail, composé de personnes ressources de la démarche de prévention.

Par exemple, l’un des groupes de travail s’intéresse à la diversité des tissus utilisés et aux difficultés que cela implique pour les collaborateurs.

Le travail conjoint de collaborateurs de l’atelier, d’un responsable des achats et d’un manager a permis de trouver des solutions pour transformer l’organisation du travail lors de l’utilisation du coton et de diminuer progressivement l’utilisation du lin dans les ateliers, afin d’agir sur les TMS.

 

Cette démarche participative invite le collaborateur à devenir acteur des situations de travail dans lesquelles il évolue !

 

 

 

Notre conseil bonus : Solliciter une aide extérieure à l’entreprise pour optimiser la prévention

 

 

Faire intervenir un Kinésithérapeute spécialiste pour rendre votre démarche de prévention santé optimale

 

 

 

 

Des organismes de prévention comme la CARSAT ou l’ARACT peuvent vous accompagner à construire votre projet et vous proposer des aides de financement

 

Des prestataires extérieurs peuvent également vous aider.

Par exemple, le Réseau de kinésithérapeutes La Minute PEP’S propose des réunions de sensibilisation et des actions de prévention autour de la lutte contre les TMS.

Des ergonomes du Réseau PEP’S sont également compétents pour initier et accompagner un projet de prévention impliquant des transformations organisationnelles, techniques ou spatiales.

 

Une fois le cadre méthodologique posé et l’objectif de la démarche de prévention retenu, place à l’évaluation des risques professionnels et à la construction d’un diagnostic de la situation.

 

Vous venez de découvrir comment améliorer la mise en place de votre prochaine démarche de prévention en 3 conseils !

 

Pour aller plus loin, nous vous conseillons une lecture : un Guide Méthodologique sur le déroulement d’une démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques proposé par l’ANACT et Harmonie Mutuelle.

 

Rejoignez-nous dès maintenant sur Linkedin pour profiter d’autres conseils plein de PEP’S pour vos actions de prévention !

 

 

 

 

Clara GALLOU

Kinésithérapeute – Ergonome

Membre du réseau de prévention La Minute PEP’S

Intervenante en Prévention des Risques Professionnels (IPRP)

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez-nous dès maintenant sur Linkedin !

Anne-Hélène GOUALOU

Conceptrice de La Minute PEP'S et de son réseau de kinésithérapeutes, j'ai à cœur de vous partager notre vision de la prévention des Troubles Musculo-Squelettiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Si vous y consentez, le responsable du site pourra recueillir des statistiques de visites anonymes pour optimiser la navigation